RGPD : un règlement pour protéger les personnes, pas les données

RGPD : un règlement pour protéger les personnes, pas les données

Après plus de deux ans de mise en application du RGPD et plus de 50 ans après la première loi sur la protection des données en Europe, les progrès réalisés en matière de nouvelles technologies, notamment l’utilisation de l’IA au service des individus, sont frappants.

Le RGPD joue un rôle fondamental en déterminant un cadre pour faire respecter le bon équilibre entre la vie privée des personnes et leur usage des nouvelles technologies. Ce règlement pousse les entreprises à agir de la meilleure manière qu’il soit pour veiller au respect des droits et libertés des individus.

Les risques encourus pour la vie privée des individus sont des facteurs à prendre en compte afin qu’une entreprise se conforme au RGPD. L’utilité du DPIA (Data Protection Impact Assessment) prend alors tout son sens : c’est un outil proposé par le RGPD justement pour identifier les « risques élevés pour les droits et libertés des personnes physiques », afin qu’ils puissent être atténués ou supprimés, et si ce n’est pas possible, il devient obligatoire de consulter les autorités de contrôle, voire de recueillir leur accord.

Une personne devrait générer 1,7 mégaoctet de données par seconde en 2020. Le second anniversaire du RGPD est l’occasion de rappeler l’importance de protéger les personnes en protégeant leurs données. Et au vu de l’explosion des données générées et de l’émergence des nouvelles technologies, nous pouvons estimer que nous ne sommes qu’aux prémices d’une nouvelle ère.

Nous protégeons les données pour protéger les personnes.

[Lire l’intégrité de l’article de José Alberto Rodríguez Ruiz]


Source :RGPD : un règlement pour protéger les personnes, pas les données – Silicon


Je suis Denis JACOPINI – Expert Informatique et régulièrement formé par la CNIL depuis 2012.
J’ai pris connaissance de ces informations et je trouvais utile de les partager avec vous.
J’espère qu’elles vous seront utiles et que vous les apprécierez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *