Conclusions du contrôleur européen des données sur les contrats entre Microsoft et les institutions européennes

Conclusions du contrôleur européen des données sur les contrats entre Microsoft et les institutions européennes

Le contrôleur européen des données tire à boulets rouges sur les contrats entre Microsoft et les institutions européennes

Le contrôleur européen de la protection des données (EDPS) avait dévoilé en octobre dernier les résultats préliminaires de son enquête sur les contrats entre Microsoft et les institutions européennes. Y apparaissait alors de « sérieuses préoccupations ».

Début juillet 2020, le contrôleur à mis en ligne « ses conclusions et recommandations sur l’utilisation des produits et services Microsoft par les institutions de l’UE ». Plusieurs griefs sont détaillés.

« L’accord de licence entre Microsoft et les institutions de l’Union européenne a permis à Microsoft de définir et de modifier les paramètres de ses activités de traitement effectuées pour le compte des institutions », laissant ainsi le champ libre à Microsoft d’agir comme « un contrôleur ».

L’EDPS explique aussi que « les institutions de l’UE ont été confrontées à un certain nombre de problèmes liés à la localisation des données, aux transferts internationaux et au risque de fuite de données »…[Lire la suite]


Source : Le contrôleur européen des données tire à boulets rouges sur les contrats entre Microsoft et les institutions européennes – Next INpact


Je suis Denis JACOPINI – Expert Informatique et régulièrement formé par la CNIL depuis 2012.
J’ai pris connaissance de ces informations et je trouvais utile de les partager avec vous.
J’espère qu’elles vous seront utiles et que vous les apprécierez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *