Mises en conformité RGPD : Données de santé

Retrait de caméras thermiques en raison du RGPD

Seules les caméras thermiques dont l’usage est totalement facultatif et qui ne délivrent d’information qu’à l’intéressé peuvent être mises en place sans prendre en compte le règlement général pour la protection des données.

Le juge des référés du Conseil d’État a ordonné, le 26 juin, à la commune de Lisses de mettre fin sans délai à l’utilisation des caméras thermiques portables déployées dans ses établissements scolaires. Il précise, à cette occasion, dans quelles conditions le recours à de tels dispositifs est soumis au règlement général pour la protection des données (RGPD).

La commune de l’Essonne avait, d’une part, installé une caméra thermique fixe dans les locaux municipaux, d’autre part, doté les agents des écoles de caméras portables pour leur permettre de mesurer, au début de la journée scolaire mais aussi au cours de celle-ci, la température corporelle des élèves, des enseignants et des personnels municipaux.

Le tribunal administratif de Versailles avait rejeté le recours en référé-liberté de la Ligue des droits de l’homme (LDH) tendant au retrait de ces caméras….[Lire la suite]


Source :Quand l’usage des caméras thermiques est-il soumis au RGPD ? – Administratif | Dalloz Actualité


Je suis Denis JACOPINI – Expert Informatique et régulièrement formé par la CNIL depuis 2012.
J’ai pris connaissance de ces informations et je trouvais utile de les partager avec vous.
J’espère qu’elles vous seront utiles et que vous les apprécierez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *