La CNIL rend son avis sur les conditions de mise en œuvre de l’application « StopCovid »

La CNIL s’est prononcée le 25 mai 2020 sur un projet de décret relatif à « StopCovid », une application mobile mise à disposition des utilisateurs d’ordiphones (smartphones) par le Gouvernement afin de les alerter d’un risque de contamination au virus. Après son avis du 24 avril 2020 sur le principe de l’utilisation d’une telle application, elle a examiné les conditions concrètes de sa mise en œuvre. 

La Cnil favorable à un pass sanitaire temporaire, avec des garanties

La Commission nationale de l’informatique et des libertés ne s’oppose pas à la mise en place du passeport sanitaire voulu par le gouvernement La Cnil, gendarme français de la protection des données, s’est dite mercredi favorable à la mise en place temporaire d’un pass sanitaire, à condition que des garanties supplémentaires soient apportées au dispositif notamment pour définir les lieux […]

Les données transitant par Doctolib sont-elles aussi bien protégées que l’entreprise l’affirme ?

Dans une enquête, France Inter affirme que Doctolib protège mal les données transitant via sa plateforme de rendez-vous et de téléconsultation, car Amazon et l’entreprise elle-même auraient accès à ces informations. Le sujet est en réalité plus complexe. La licorne protège bien les données les plus sensibles grâce à un protocole de chiffrement de bout en bout conçu par la start-up Tanker. Mais le reste des données est également chiffré et n’est pas accessible par n’importe qui.