Des données de patients atteints par la COVID-19 mises en vente

Des données de patients atteints par la COVID-19 mises en vente

La semaine du 18 janvier 2021, deux personnes ont été arrêtées pour avoir vendu des données provenant des systèmes de santé sur les réseaux sociaux Telegram, Snapchat et Wickr.

Ces arrestations font suite à une enquête menée par Daniel Verlaan, journaliste de RTL Nieuws, qui a découvert des publicités en ligne pour des données de citoyens néerlandais.

Il a déclaré avoir retrouvé les captures d’écran de deux systèmes informatiques utilisés par le service de santé municipal néerlandais (GGD) – à savoir CoronIT, qui contiendrait des détails sur les citoyens néerlandais qui ont passé un test COVID-19, et HPzone Light, l’un des systèmes de recherche de contacts du GGD.

Les acheteurs recevaient des informations telles que l’adresse de leur domicile, leur adresse électronique, leur numéro de téléphone, leur date de naissance et le numéro de sécurité sociale néerlandais (BSN) des personnes.


Source : ANSSI & ZDNet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *