Mise en conformité RGPD - Comportement irresponsable

RGPD : Seuls 3% des sites affichent un bouton de refus de cookie

Si le RGPD recouvre plusieurs domaines d’application, comme la transparence, la preuve de consentement ou la portabilité des données, c’est bien la gestion des cookies, entre autres, qui est au cœur du débat. À ce propos, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) projetait de publier en avril 2020 un projet de recommandation dont l’objectif était de formuler les modalités pratiques de recueil du consentement des cookies.

Le refus des cookies reste très laborieux. Seuls 3% des sites affichent un bouton de refus au premier niveau et 14% des sites mentionnent le fait que l’utilisateur sera suivi sur d’autres sites… Des critères normalement obligatoires selon Empirik. Troisième enseignement majeur de ce baromètre : 95% des 100 sites les plus consultés de France déposent les cookies Analytics sans consentement explicite à l’arrivée (au scroll ou au clic).

Quel que soit le secteur d’activité des sites observés, le constat est le même. Le secteur des médias pourrait néanmoins être considéré comme le meilleur élève (petite fierté). Malheureusement, de nombreux sites publics desquels on attendrait une exemplarité sans faille, ne sont pas au rendez-vous de la conformité. Selon le baromètre 2020, les entreprises sont dans une position d’attente. Elles ne bougeront pas tant que la CNIL n’aura pas publié la version définitive de son projet de recommandation…[Lire la suite]


Source :Baromètre 2020 de la gestion des cookies dans le cadre du RGPD


Je suis Denis JACOPINI – Expert Informatique et régulièrement formé par la CNIL depuis 2012.
J’ai lu cette information et je trouvais utile de la partager avec vous.
J’espère qu’elle vous sera utile et que vous l’apprécierez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.