Mises en conformité RGPD - UBER saisi la CNIL

RGPD : un syndicat de chauffeurs Uber saisit la CNIL

La Ligue des droits de l’Homme (LDH) a décidé de lancer, pour le compte d’un collectif de chauffeurs émanant notamment du syndicat INV et avec le concours du cabinet d’avocats Metalaw, la première action de groupe de son histoire en matière de protection de données à caractère personnel et la première action de groupe contre Uber en France.

 

Compte tenu de nombreux manquements constatés au RGPD, la LDH, le syndicat de chauffeurs INV et la LDH indiquent avoir déposé une plainte devant la Cnil le vendredi 12 juin 2020, à charge pour l’autorité administrative indépendante de procéder à l’instruction de celle-ci et d’interroger les responsables de traitement des données d’Uber France et d’Uber Monde. Pour rappel, en cas de manquements constatés au RGPD, la Cnil peut notamment enjoindre l’entreprise à se mettre en conformité et à satisfaire les demandes de la personne concernée et prononcer une amende administrative pouvant aller jusqu’à 4 % du chiffre d’affaires annuel mondial. Malgré un ralentissement causé par la pandémie, l’activité de VTC a permis à Uber de générer 10,9 milliards de dollars de revenus au premier semestre 2020. Une affaire qui vient s’ajouter à la remise en question du mode d’organisation du travail de l’entreprise américaine ainsi qu’à la succession de licenciements effectués depuis le début de la pandémie…[Lire la suite]


Source :RGPD : un syndicat de chauffeurs Uber saisit la CNIL – TOM


Je suis Denis JACOPINI – Expert Informatique et régulièrement formé par la CNIL depuis 2012.
J’ai lu cette information et je trouvais utile de la partager avec vous.
J’espère qu’elle vous sera utile et que vous l’apprécierez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.