De nombreuses entreprises n’ont pas pris les mesures de base pour protéger leurs télétravailleurs

De nombreuses entreprises n’ont pas pris les mesures de base pour protéger leurs télétravailleurs

Une étude montre que de nombreuses entreprises n’ont pas pris les mesures de base pour protéger leurs télétravailleurs

Relayée par le média Help Net Security le 05 août 2020, l’étude, menée par AT&T auprès de 800 professionnels de la sécurité au Royaume-Uni, en France et en Allemagne, montre que si 88 % des grandes entreprises se sentaient initialement bien préparées au télétravail, 55 % pensent désormais que le travail à distance généralisé rend leurs entreprises plus ou beaucoup plus vulnérables aux attaques.

Ce chiffre passe à 70 % pour les grandes entreprises de plus de 5 000 salariés.

L’étude indique également que le manque de sensibilisation, l’apathie ou la réticence à s’adapter aux nouvelles technologies constituent le principal obstacle à la mise en œuvre de bonnes pratiques de sécurité dans leur entreprise (31 %).

Une grande minorité des entreprises n’a pas pris de mesures de base pour protéger une main-d’œuvre soudainement éloignée. Des experts en sécurité se préparent à de nouvelles innovations en réponse aux conditions commerciales autour de la crise sanitaire COVID-19.


Je suis Denis JACOPINI – Expert Informatique et régulièrement formé par la CNIL depuis 2012.
J’ai pris connaissance de ces informations et je trouvais utile de les partager avec vous.
J’espère qu’elles vous seront utiles et que vous les apprécierez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *