La Cnil enquête sur “le bug” qui a touché l’application bancaire LCL

L’application bancaire LCL a été touchée par un “bug informatique” qui a permis à certains utilisateurs d’accéder aux comptes personnels de tiers sans leur consentement. Après avoir reçu une notification, la Cnil a ouvert une instruction. En cas de violation du RGPD, la banque risque une amende allant jusqu’à 4 % de son chiffre d’affaires annuel.